Ile du Nord Nouvelle-Zélande

Un Noël à Wellington… en été !

Par on 17 décembre 2016

Des préparatifs de Noël sous le soleil

Dans une semaine c’est déjà Noël et je m’en étais à peine rendue compte. Sans doute parce qu’ici, en Nouvelle-Zélande, c’est l’été. Je crois que c’est l’une des choses les plus bizarre dans le fait de vivre dans ce pays… avec les tremblements de terre ! C’est vraiment intriguant de voir le mois de décembre défiler et les fêtes de fin d’année se rapprocher alors même que les journées s’allongent et que tout le monde parle des destinations des vacances d’été !

Il n’y a rien à faire : j’ai beau déguster les biscuits de Noël de ma colocataire allemande et essayer d’écouter des chants de Noël je n’arrive pas à me sentir dans l’ambiance de Noël ! Mon corps et mon esprit semblent perdus. Comment cela est-ce possible que ce soit la période des fêtes alors que je me promène sur les bords de mer avec une glace à la main ou que je suis entrain de pique-niquer tranquillement dans un parc ?

A une semaine de Noël...

A une semaine de Noël…

De façon assez contradictoire, cela me manque d’apprécier un bon chocolat chaud à la cannelle sous un plaid douillet mais en même temps je suis vraiment contente de pouvoir profiter des beaux jours. Je les apprécie d’autant plus que nous avions quitter la France au mois de juin en ayant tout juste eu le temps de ressentir les picotements du soleil sur notre peau avant de rejoindre l’hiver océanique.

Mais maintenant l’heure de la vengeance a sonné ! Gnark Gnark Gnark ! A moi les fraises, les abricots et les cerises qui ont fait leur retour sur les étals des marchés et les repas sur la terrasse ! Les ados s’amusent à faire des bombes dans les bassins du bord de mer avant d’aller au sauna pendant que le Père Noël, lui, se promène flegmatiquement en short de bain avec un cocktail à la main !

Pas pratique pour porter la hotte !

Pas pratique pour porter la hotte !

L’été c’est aussi la saison de la Pavlova, ce fameux gâteau emblématique de Noël en Nouvelle-Zélande et en Australie. Ces deux pays voisins se bagarrent d’ailleurs depuis longtemps pour revendiquer l’origine de ce gâteau qui a été créé pour rendre hommage à la ballerine russe Anna Pavlova. Censé représenter la délicatesse et la légèreté de la danseuse, la pavlova est composée d’une meringue craquante à l’extérieur et tendre à l’intérieur couverte de crème fouettée et de fruits frais.

Miam !

Miam !

Mais en réalité tout n’est pas si cohérent : Noël à l’autre bout du monde ce n’est pas seulement se prélasser au soleil, jouer au boulingrin comme en Australie et manger des pavlovas. De façon assez surprenante le marketing des fêtes de fin d’année est resté le même que dans l’hémisphère nord. En effet même si les supermarchés s’activent à nous vanter les mérites d’un barbecue de Noël, je dois avouer que la plupart des Pères Noël ont bel et bien revêtus leurs longs manteaux rouges et que la majorité des cartes postales affichent fièrement un décor enneigé. Dans ce contexte un peu décousu ce n’est pas très étonnant que mon esprit se soit un peu fourvoyé.

« A Very Welly Christmas » et « The Extravaganza » : le vie animée du mois de décembre

Le mois de décembre c’est également un moment où beaucoup d’évènements sont organisés à Wellington dont le festival gypsy « The Extravaganza » qui a lieu le premier week-end du mois.

« The Extravaganza » est un évènement itinérant. On peut donc le retrouver dans d’autres villes du pays à d’autres dates. Plusieurs stands sont agencés dans un parc où l’on peut se balader gratuitement.

Vous y trouverez pleins de produits locaux et/ou de fabrication artisanale… ou pas du tout ! Cela ressemble donc un peu à un marché de Noël à la différence près que vous ne trouverez pas de vin chaud, de tartiflette et de pain d’épices. A la place vous pourrez savourer une glace, boire un jus de fruit frais ou manger un burger.

Besoin d'un petit rafraichissement ?

Besoin d’un petit rafraichissement ?

L’ambiance à « The Extravanganza » est très bon enfant, décontractée et un peu alternative aussi. Il y a de nombreux divertissements. Vous pouvez écouter  des chants gypsy, faire du hula hoop, participer à un petit spectacle, amener les enfants faire un tour de manège, leur offrir une sculpture sur ballons ou vous faire tatouer ! Personnellement j’ai beaucoup aimé flâner dans cet univers décalé même s’il faut bien avoué que l’on en fait le tour assez rapidement.

Ça c'est de la customisation de camion !

Ça c’est de la customisation de camion !

Le week-end d’après je vais me balader dans le centre-ville au « Very Welly Christmas ».  Ça y’est, je ressens enfin un peu l’atmosphère de Noël ! Pendant deux après-midis la principale rue commerçante de la capitale, « Lambton Quay » , est fermée à la circulation et les habitants de Wellington y déambulent à travers les spectacles d’acrobatie et de danse, les chants de Noël et les stands de nourriture.

Une des ballerines du spectacle de danse.

Une des ballerines du spectacle de danse.

Tout au long de l’après-midi nous avons croisé de nombreux personnages : sapin de Noël, lutins, fées, rennes… et même héros et princesses Disney. Un vrai paradis pour les enfants ! La magie opère : les enfants dansent et s’émerveillent. Ce soir ils rentreront chez avec des souvenirs pleins la tête en attendant patiemment la venue du vieux bonhomme rouge.

Dans la famille Noël je demande le sapin.

Dans la famille Noël je demande le sapin.

 

TAGS
PLUS D'ARTICLES SUR LE SUJET
1 Commentaire
  1. Répondre

    Cindy's Travel Diaries

    22 mai 2017

    Merci pour cet article ! J’arrive en Juillet à Wellington et du coup je passerai aussi Noël au soleil… ce sera une première pour moi aussi !

Laisser un commentaire.

Abonnez-vous !

Pour ne rater aucune de mes aventures, abonnez-vous et recevez une notification pour chaque nouvel article.