Accessibilité Destinations Ile du Sud Nouvelle-Zélande

A la visite de Wanaka en fauteuil roulant

Par on 30 janvier 2017

Après avoir rapidement découvert Wanaka en novembre lors de notre road-trip avec Dimitri, j’ai décidé de revenir explorer les lieux une seconde fois lors de nos vacances avec Baptiste fin décembre. Comme le Mont Cook, Wanaka m’a fait une forte première impression alors il était impossible de ne pas y revenir.

Quelques kilomètres avant d'arriver à Wanaka, le paysage est déjà si beau !

Quelques kilomètres avant d’arriver à Wanaka, le paysage est déjà si beau !

En bordure du lac homonyme et encadrée par les montagnes, Wanaka est une ville au charme indéniable. En temps ordinaire on y compte un peu plus de 5000 habitants mais sa population explose durant les mois d’été et d’hiver. L’été les gens viennent s’ y détendre, se baigner dans le lac et faire du cyclisme alors que l’hiver les rues se remplissent de skieurs et de snowboardeurs. En effet Wanaka se situe dans les Alpes du Sud, tout près d’importantes stations de ski comme « Cardrona » and « Treble Cone ». Mais bon novembre/décembre ce n’est pas vraiment la saison des sports d’hiver alors, même si j’adorerais refaire du sit ski, aujourd’hui c’est une balade au bord du lac et une visite du centre-ville qui nous attendent ! Suivez-moi, je vous amène !

Un centre-ville vivant

A Wanaka, comme dans beaucoup de villes saisonnières, vous trouverez de nombreux restaurants, cafés, glaciers et magasins de souvenirs. Vous n’aurez que l’embarras du choix ! Alors voila quelques adresses que j’ai bien aimées.

  • « Kai Whaka-Pai », à l’angle de Helwick et Ardmore Streets.  Situé à deux pas du lac, ce bar-café-restaurant dispose d’une grande terrasse qui permet de flemmarder au soleil avec un café ou une bière à la main. Personnellement j’ai opté pour une pizza accompagnée d’une bière brassée locale et j’ai bien aimé. Les pizzas sont copieuses et bien bonnes. Attention quand même quand ils disent que c’est épicé, c’est épicé !
  • « Black Peak Gelato », 123 Ardmore Street. Petit glacier avec peu de place mais de très bonnes glaces faites maison. J’ai opté pour les sorbets citron et nectarine et c’était pas mal du tout! C’est très rare de trouver des sorbets en Nouvelle-Zélande alors j’ai d’autant plus apprécier.
Une glace et ça repart !

Une glace et ça repart !

  • « Patagonia Chocolate », 155 Ardmore Street. En grande fan de glace que je suis, voilà une deuxième adresse de glacier ! C’est aussi le paradis des fanas de chocolat ! Vous pourrez y déguster du chocolat sous toutes ses formes : en confiserie, en glace et en boisson chaude. En plus les glaces sont super bonnes que se soit celles au chocolat ou les autres.

Concernant l’accessibilité, pas de problème à signaler dans le centre-ville de Wanaka. Les trottoirs sont abaissés et en très bon état. Il y a deux places de stationnement gratuites pour personnes handicapées à l’entrée du parking de Dungarvon Street. Juste à côté vous trouverez deux toilettes dont un accessible.

Mais la ville a beau être accessible on n’est jamais à l’abri de tomber sur des imbeciles ! Lors de ma deuxième venue, en décembre, il y avait beaucoup de monde. C’était la période des fêtes de Noël et aussi celle des vacances d’été et cela se ressent beaucoup. Avant de commencer une petite balade, je devais aller au supermarché « New World » (20 Dunmore Street) pour acheter de quoi pique-niquer et deux/trois courses! Et bien j’ai beau adorer cette ville je peux vous dire qu’à ce moment là j’ai failli piquer une crise de nerf et fuir toutes roues devant ! Le parking du magasin est petit mais comporte deux emplacements réservés pour les personnes à mobilité réduite. Malheureusement ces places étaient prises et aucune autre n’était disponible. Comme j’avais des courses à ramener je ne voulais pas me garer trop loin donc je suis restée tourner sur le parking. Une place réservée s’est enfin libérée et, à ce moment là, une jeune demoiselle, sans doute une backpackeuse, ne s’est pas gêner pour prendre la place et faire semblant de ne pas me voir. Elle est même revenue à sa voiture, après avoir fait quelques courses, pour déposer des affaires et est repartie à pied plus loin dans la rue! Je bouillais !! Vraiment ça m’ insupporte les gens comme ça ! La place d’à côté s’est finalement libérée quelques minutes plus tard mais autant vous dire que j’étais bien contente de quitter le supermarché à peine mes achats effectués ! Mais ne vous inquiétez pas Wanaka ce n’est pas que des magasins. Loin de là !

Balade en fauteuil roulant au bord du lac

Le lac Wanaka est le quatrième plus grand lac de Nouvelle-Zélande. Ce lac est très fréquenté l’été. Les locaux et les touristes y viennent pour se baigner, pêcher ou y pratiquer les sports nautiques.

Un bon endroit pour profiter du soleil et de la vue.

Un bon endroit pour profiter du soleil et de la vue.

La première fois que je suis venue je n’ai rien fait de tout ça. Dès notre arrivée nous nous sommes installés sur les rives du lac pour pique-niquer. Il faisait si beau et la vue est tellement belle que nous sommes restés là, juste à contempler le lac et les montagnes du Parc National Mont Aspiring qui apparaissent au loin. Je dois avouer que ça fait franchement du bien de prendre le temps de se poser un peu quand on fait le tout de l’ile du sud en quinze jours !  A vrai dire je serais bien restée là plus longtemps, au milieu des oiseaux qui cherchent à ramasser les miettes des familles et des voyageurs venus pique-niquer.

Vue sur le lac et le parc national Mont Aspiring depuis Wanaka.

Vue sur le lac et le parc national Mont Aspiring depuis Wanaka.

Quand je suis revenue, un mois plus tard, j’ai profité de l’absence des garçons (partis en rando pour la journée) pour aller me balader autour du lac. Je suis partie du centre ville et je suis allée jusqu’à l’arbre solitaire dont je vous parle juste après, soit environ 3,5 kilomètres aller-retour. Cette promenade est sympa et accessible aux personnes en fauteuil roulant: aucune raison de ne pas en profiter ! Vous pouvez admirer les sommets enneigés à l’opposé du lac ou encore les crêtes rocheuses qui bordent la ville.

Sans neige c'est très beau aussi.

Sans neige c’est très beau aussi.

Pour vous balader le long du lac il y a deux possibilités. Vous pouvez emprunter le chemin qui se trouve quelques mètres en retrait, un peu plus près de la route, ou celui qui longe la plage. Le premier est parfait pour les fauteuils roulants car il est goudronné mais on voit moins le lac et les montagnes car il y a de nombreux arbres entre ce chemin et les rives du lac. L’autre sentier n’est pas goudronné donc la progression est un peu plus difficile mais la vue vaut bien l’effort. Petit bémol tout de même : pour parvenir à ce chemin une entrée accessible n’est pas facile à trouver. Il y a souvent un petit trottoir à franchir et, quand il y un accès de prévu, il y a souvent des voitures qui se sont stationnées devant rendant le passage en fauteuil roulant impossible. Au final j’ai réussi la plupart du temps à trouver un accès en m’éloignant un peu et la seule fois où j’ai décidé de m’attaquer à un trottoir des passants m’ont tout de suite proposé leur aide.

« L’arbre solitaire », le plus célèbre de Nouvelle-Zélande

En continuant à longer le lac je suis finalement arrivée devant l’arbre le plus photographié de Nouvelle-Zélande. Celui qui est surnommé « l’arbre solitaire ». En effet, à quelques mètres de la plage, ce saule est seul au milieu de l’eau ! Aucun signe apparent des racines, c’est intriguant !

L'arbre solitaire de Wanaka.

L’arbre solitaire de Wanaka.

Même si c’est étonnant de voir un arbre tout seul au milieu de l’eau je dois avouer que l’endroit perd de sa magie car, rançon du succès oblige, il y a beaucoup de monde. Il faudra donc être patient pour réussir à obtenir un cliché de celui-ci sans personne nageant autour. Ce n’est que lorsque que le soleil commence à se cacher derrière les montagnes que le calme revient.

Franck, Baptiste et moi en profitons pour buller sur la plage et piquer une tête dans le lac ! La chaleur aura eu raison de nous malgré notre appréhension de se baigner dans cette eau venant des montagnes ! Et ben, je n’ai pas regretté ! Ça fait du bien de faire trempette ! Et puis, une fois qu’on est dedans, elle n’est pas si froide que ça ! Une bonne façon de terminer ce séjour à Wanaka et, malgré un petit pincement au coeur en quittant cette ville, j’ai vite retrouvé le sourire en découvrant les magnifiques paysages sur la route nous menant jusqu’à Queenstown !

Direction Queenstown !

Direction Queenstown !

TAGS
PLUS D'ARTICLES SUR LE SUJET

Laisser un commentaire.

Abonnez-vous !

Pour ne rater aucune de mes aventures, abonnez-vous et recevez une notification pour chaque nouvel article.