Aurélie Loaec

Bonjour et bienvenue !

Je m’appelle Aurélie, j’ai 30 ans et, bien que bretonne d’origine, j’ai toujours eu envie de découvrir de nouvelles contrées. J’ai profité de mes études pour quitter mon Finistère natal et découvrir la vie étudiante à Amiens, Lyon puis Rennes. Puis j’ai eu envie de voyager plus loin, d’expérimenter de nouvelles cultures donc je me suis envolée pour trois semaines au Japon. J’ai compris la place que le voyage allait prendre dans ma vie et j’ai décidé de faire un PVT en Nouvelle-Zélande. Alors je suis partie avec mon sac à dos, mon sac de voyage et Franck !

Tokyo au printemps

A Tokyo au printemps 2015.

Franck est mon compagnon de vie et d’aventures. Lui aussi est un grand amoureux du voyage. Dès la première il est allé suivre un trimestre de cours au Canada. Visiblement l’Amérique du Nord lui a rapidement manqué car, après l’obtention de son baccalauréat en France, il a vécu un an aux Etats-Unis où il a repassé son diplôme d’études secondaires. Il m’a communiqué sa passion du voyage !

A travers ce blog, je vais vous raconter mon aventure au pays des Kiwis et je vais également vous parler d’accessibilité quand l’occasion se présentera car je suis une handi-voyageuse. Il me semble important ici de vous expliquer rapidement quel est mon état de santé car tous les handicaps sont différents. Par conséquent, certaines situations problématiques pour moi ne le seront pas forcément pour d’autres et inversement. Je suis atteinte de la maladie du Strümpell-Lorrain, également appelée paraplégie spastique héréditaire. Concrètement, cela veut dire que je marche avec une canne sur de courtes distances et que j’utilise un fauteuil roulant manuel pour les trajets plus longs. Je me déplace donc seulement avec ma canne quand je suis dans un logement. Je peux monter et descendre des escaliers si ceux-ci sont équipés d’une rampe d’appui.

Je suis impatiente de partager avec vous mes aventures à l’autre bout du monde et de montrer que « voyage et handicap » n’est pas une association impossible. N’hésitez pas à me contacter si vous avez une question.

Bonne lecture !