voyage en guadeloupe fauteuil roulant
Guadeloupe

Voyage en Guadeloupe : balades en fauteuil roulant

on
28 mai 2020

Notre voyage en Guadeloupe a été riche en découvertes et en moments inoubliables. Dans mon premier article sur notre séjour en Guadeloupe, je vous parlais déjà des tortues, des dauphins, des plages de rêves et du parapente mais il me reste encore tellement à vous raconter !

Voyage en Guadeloupe : promenades en fauteuil roulant

La Guadeloupe c’est bien plus que des plages de sable doré aux eaux cristallines. L’île papillon est aussi un paradis pour les amoureux de randonnées et de balades en pleine nature.

Jardin botanique de Deshaies

Le jardin botanique de Deshaies est vraiment un incontournable lors d’un séjour en Guadeloupe. C’est sans aucun doute l’une des plus belles balades que nous ayons faites durant notre séjour. Un vrai concentré de la flore Guadeloupéenne !

Nous avons pu nous balader entre les palmiers royaux, les baobabs, les arbres à pain, les fougères, les orchidées et beaucoup d’autres arbres et plantes présentes en Guadeloupe. Au détour de cette promenade nous avons aussi rencontré quelques animaux : lézards, flamands roses, perroquets, chèvres et colibris.

Accessibilité et informations pratiques :
Le parc se visite facilement en fauteuil roulant. Il y a des places de stationnement PMR.
Ouvert tous les jours de 9h à 17h30.
Tarif : 15,90€

  • guadeloupe jardin botanique perroquet
  • guadeloupe jardin botanique perroquet
  • guadeloupe jardin botanique perroquet

La cascade aux écrevisses

La cascade aux écrevisses est souvent présentée comme un incontournable lors d’un voyage en Guadeloupe. Pour ma part j’ai été assez déçue de cette courte balade. Sans doute parce qu’il est difficile de tenir la comparaison avec toutes les belles cascades que nous avons vues en Nouvelle-Zélande mais aussi car il y a énormément de monde. Difficile donc d’apprécier les lieux avec autant de mouvements.

Accessibilité et informations pratiques :
La cascade aux écrevisses est située sur la route de la traversée. Le site est labellisé Tourisme et Handicap. Il y a une place de stationnement PMR et il suffit de 5 minutes pour rejoindre facilement la plateforme d’observation de la cascade.

Promenade dans les rues du Moule

Lorsque Franck et moi partons en vacances dans un pays ou une région que nous ne connaissons pas nous essayons de nous imprégner au maximum dans son atmosphère, de comprendre la réalité du quotidien. Nous ne nous rendons pas seulement sur les lieux les plus touristiques et essayons de flâner aussi dans les rues des petites villes. Nous nous sommes donc baladés tranquillement dans les rues du Moule, une petite commune au nord de Grande-Terre.

Ces rues nous font voyager au fil des siècles. Pendant cette balade, a priori anodine, l’architecture coloniale de certains bâtiments m’a fait réfléchir sur le passé colonialiste de notre pays. Mais aujourd’hui c’est la bonne humeur et la gaieté qui règnent dans les rues du Moule. Les bâtiments de toutes les couleurs mettent du baume au cœur et les joueurs de basket nous rappelle la proximité des Etats-Unis.

Accessibilité :
Malheureusement les trottoirs ne sont pas systématiquement abaissés et il arrive souvent de devoir rouler en fauteuil roulant sur la route.

Porte d’enfer

Si vous aimez vous promener le long de la mer et avoir les cheveux au vent vous allez adorer découvrir la porte d’enfer. Cette balade n’est pas vraiment accessible en fauteuil roulant car il faut se battre avec les racines des arbres sur les quelques premiers mètres. La preuve en image !

porte d'enfer guadeloupe fauteuil roulant

Ceci dit si vous êtes un couple de casse-cous ou que vous voyagez avec une bonne bande de copains cela vaut le coup de batailler ces quelques mètres sur les roues arrières ! Une fois ce passage délicat passé, ça roule comme sur des roulettes 😉 et le panorama en vaut la peine.

  • porte d'enfer guadeloupe
  • porte d'enfer guadeloupe
  • porte d'enfer guadeloupe
  • porte d'enfer guadeloupe

Informations pratiques :
Il y a deux sites qui s’appellent porte d’enfer sur la côte de Grande-Terre.
Celui-ci se situe à la sortie du Moule, sur la N5 en direction de Saint-François.
L’autre porte d’enfer, à Anse-Bertrand, est indiquée dans certains guides comme accessible grâce à un chemin sur pilotis. Malheureusement nous avons constaté lors de notre séjour que ce n’est plus le cas car le chemin en bois s’arrête brusquement au bout de quelques mètres et ne permet pas d’accéder au carbet.

Pointe de la Grande Vigie

Se promener à la Pointe de la Grande Vigie permet d’accéder très facilement en quelques minutes à un très beau point de vue sur les falaises d’Anse-Bertrand.  Avec un peu de chance cette balade vous réservera peut-être une belle surprise… En tous cas elle restera pour nous un moment très spécial puisque nous avons eu la chance d’apercevoir deux baleines au large !

Accessibilité
La première partie du chemin qui permet d’accéder au point de vue est accessible en fauteuil roulant.

Pointe des Châteaux

La Pointe des châteaux est un endroit que j’aime beaucoup. Sans doute car je peux y écouter les vagues s’écraser sur les rochers et observer les rayons du soleil se refléter sur l’eau. Des sensations que j’apprécie depuis mon enfance. Peu importe où je suis, mes racines bretonnes ne sont jamais très loin…

  • pointe des chateaux guadeloupe
  • guadeloupe fauteuil roulant
  • pointe des chateaux guadeloupe
  • pointe des chateaux guadeloupe

Informations pratiques et accessibilité :
La pointe des châteaux se situe à 6 kilomètres au nord de Saint-François.
Le sol est caillouteux donc ce n’est pas la balade la plus simple en fauteuil roulant. Rouler uniquement sur les roues arrières simplifie grandement les choses et heureusement il ne suffit d’avancer que de quelques mètres pour en prendre pleins les yeux.

Pour ceux qui préfèrent les balades avec du matériel adapté, Tigligli propose des randonnées en joëlette en Guadeloupe. Je n’ai pas testé cette activité mais j’ai eu l’occasion d’échanger avec Martine qui s’occupe des randonnées. Elle prend le temps de bien expliquer les différentes possibilités qui s’offrent à vous en fonction de vos envies, de la météo et du nombre de porteurs nécessaires.

Voyage en Guadeloupe et culture

Les Saintes et le Fort Napoléon

En préparant notre voyage en Guadeloupe, j’avais lu beaucoup de louanges sur Les Saintes, des îles situées au sud de Basse-Terre. J’ai donc demandé leur avis à mes grands-parents (ayant voyagé à plusieurs reprises en Guadeloupe). Leur position était claire : c’est à faire mais il faut y rester au moins 2 jours/1 nuit pour pouvoir apprécier l’île de Terre-de-Haut.

Ils avaient totalement raison. La plupart des touristes arrivent vers 10h avec les premiers bateaux et repartent vers 16/17h avec les derniers bateaux. En dehors de ces horaires on peut donc vraiment vivre au rythme de l’île et apprécier sa beauté en toute quiétude.

  • les saintes guadeloupe
  • fort napoleon guadeloupe
  • les saintes guadeloupe

Informations pratiques et accessibilité :
Le Fort Napoléon et la plage du pain de sucre sont les deux sites touristiques les plus connus de l’île.

  • Le Pain de sucre n’est pas du tout accessible pour une personne en fauteuil roulant. On y accède seulement par un sentier très escarpé de plusieurs centaines de mètres. Alors si vous voulez profiter du sable des Saintes je vous conseille la plage de Pompierre.
  • Quant au Fort Napoléon, la visite est très compliquée pour plusieurs raisons. Tout d’abord, pour y accéder il faut monter une côte très en pente en fauteuil roulant (les véhicules doivent se garer en contrebas). Ensuite, une fois à l’intérieur du fort le sol est caillouteux et il y a beaucoup de marches à l’intérieur du bâtiment ainsi qu’à l’extérieur dans le jardin. L’accès au point de vue n’est pas possible en fauteuil roulant. Malgré tout cela il n’y a pas de tarifs pmr. Je vous conseille donc de vous rapprocher le plus possible du fort en véhicule et d’admirer les Saintes depuis le point de vue à côté du parking.
  • Se rendre aux Saintes :
    Nous avons fait la traversée avec la compagnie CTM Deher depuis Trois-Rivières. L’embarquement se fait en étant porté(e) dans le fauteuil roulant. A bord il est possible de rester dans son fauteuil ou de se transférer. Le parking coûte 5 euros par jour normalement mais il est gratuit sur présentation de la carte de stationnement pmr. Cela n’est mentionné nul part donc pensez bien à le dire à la personne gérant les arrivées sur le parking.
  • Se déplacer sur les Saintes :
    Pour visiter l’île il y a quatre solutions : à pied, à vélo, en scooter ou en voiturette. Le relief de l’île est très prononcé donc la voiturette s’imposait à nous. Le loueur nous a fournit des cables pour bien attacher le fauteuil à l’arrière. Comme cela tout s’est bien passé. Par contre cela coûte très cher (170 euros pour 2 jours).

Le mémorial de l’esclavage

Situé dans la rade du port de Pointe-à-Pitre le mémorial ACTe est un très beau musée, un lieu de mémoire très agréable à visiter. L’exposition permanente s’intéresse à l’Histoire de la traite et de l’esclavage depuis l’antiquité jusqu’à nos jours. Elle permet de découvrir l’histoire de certains esclaves, de résistants et d’hommes ayant joué un rôle important dans l’abolition de l’esclavage.

J’ai trouvé ce musée très bien construit. Nous avons progressé à travers plusieurs pièces qui nous ont chacune complètement immergés dans leurs thématiques. Ainsi nous avons voyagé dans les cales des négriers, débarqué sur les plages des Caraïbes, participé au bal masqué et compris que c’est bien plus qu’une chanson de la compagnie créole…

memorial acte guadeloupe

Informations pratiques et accessibilité :
Adresse : Darboussier, Pointe-à-Pitre.
Fermé jusqu’à nouvel ordre en raison du COVID. En temps habituel, fermeture le lundi.
Tarif plein 15€, tarif réduit 10€.
Le musée est entièrement accessible en fauteuil roulant. Il y a des places de stationnements PMR et des toilettes adaptés.

Nous n’avons pas visité l’aquarium et le musée du café mais ils sont également accessibles en fauteuil roulant apparemment. Avec tout cela, vous ne risquez pas de manquer d’occupation pendant un voyage en Guadeloupe ! Mais si vous cherchez encore des idées ou des informations sur les plages vous pouvez aussi lire mon premier article sur notre séjour en Guadeloupe. Bonne organisation !

TAGS
PLUS D'ARTICLES SUR LE SUJET
4 Comments
  1. Répondre

    Daphnée - 1parenthèse2vies

    3 juin 2020

    Comme d’habitude, un article complet avec des photos magnifiques !! Bravo tous les deux <3

    • Répondre

      Aurélie

      9 juin 2020

      Merci Daphnée !

  2. Répondre

    Jean-Marie

    6 juin 2020

    On peut également rajouter:
    – l’accès à la première chute du carbet, avec parking dédié aux PMR, plate forme d’observation et vue sur la chute par sur un petit sentier accessible au fauteuil.
    – la plage du bourg à Sainte Anne, avec parking dédié PMR,quasiment les pieds dans l’eau et prêt de Tiralo au poste des maitre nageurs.
    – le centre ville de Pointe à Pitre entre le marché de la Darse et le marché aux épices reliès par une rue piétonne.
    – Enfin, plusieurs club de plongée, en particulier vers Malendure proposent des plongées bouteilles pour les personnes en situation de handicap (se renseigner auprès des clubs).

    • Répondre

      Aurélie

      9 juin 2020

      Merci Jean-Marie pour ces informations.
      C’est vrai que la plage de Saint-Anne est très belle et très bien adaptée. Si certains veulent voir des photos j’en parle dans mon autre article sur la Guadeloupe.

      Je testerai avec plaisir la première chute du carbet lors de mon prochain séjour. Par contre c’est vrai que je n’ai pas été charmée par le centre de Pointe-à-Pitre et le marché aux épices qui m’a paru bien trop touristique.

Laisser un commentaire.

J’accepte les conditions et la politique de confidentialité

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Abonnez-vous !

Pour ne rater aucune de mes aventures, abonnez-vous et recevez une notification pour chaque nouvel article.

error: