Pouilles handicap fauteuil roulant
Accessibilité Italie

Voyage dans les Pouilles en fauteuil roulant : Terra di Bari et vallée d’Itria

on
4 janvier 2019

Lorsque j’ai commencé à envisager de partir en vacances dans les Pouilles je n’ai trouvé que très peu d’informations sur l’accessibilité de cette destination pour les personnes à mobilité réduite. J’appréhendais de me retrouver confrontée à des escaliers, gros pavés et autres obstacles à longueur de journée. Surtout dans les ruelles des centres historiques. Mais l’appel de l’architecture religieuse, de la gastronomie italienne et des sublimes plages de la côte adriatique a été trop fort ! Au final nous avons pris la bonne décision puisque, même si tout n’est pas parfait, il est bien plus facile de voyager en fauteuil roulant dans cette région de l’Italie que ce que j’avais imaginé. Voilà donc mon retour d’expérience sur l’accessibilité des différentes villes et sites touristiques que j’ai visités dans les régions de la Terra di Bari et de la vallée d’Itria.

Monopoli, Italie.

Bari

Bari est une ville sur laquelle, bien souvent, les touristes font l’impasse lors d’un voyage dans les Pouilles. Pourtant la ville mérite bien qu’on lui accorde au moins une demie-journée. Déambuler dans les rues pittoresques de « Bari Vecchia », le vieux Bari, nous plonge immédiatement dans la dolce vita italienne. Les grands-mères italiennes, curieuses de tout savoir, passent leurs têtes par les fenêtres des habitations en pierres blanches après y avoir étendu le linge, parfumant ainsi la ville d’une agréable odeur de lessive. Un peu peu plus loin quelques femmes confectionnent les pâtes traditionnelles des Pouilles, les Orecchiette. Le soir les abords du port s’animent, les terrasses des restaurants et des bars se remplissent.
Bari, Italie

Une ruelle à l’atmosphère typiquement italienne à Bari.

Accessibilité à Bari :

  • Se rendre à Bari depuis l’aéroport
L’aéroport de Bari est entièrement accessible en fauteuil roulant et l’on y trouve des toilettes adaptés. Lors de notre arrivée et de notre départ, la prise en charge par l’assistance s’est très bien passée. Le personnel vous accompagnera jusqu’aux transports en commun ou taxis si vous le souhaitez.
Pour rejoindre le centre de Bari la solution la plus économique est de prendre le train puisque le trajet coûte 5 euros par personne.  Le train n’est pas à hauteur du quai mais le personnel de la station viendra vous aider à monter à bord du train grâce à une plateforme élévatrice.
Chose importante à savoir : seules les stations de l’aéroport et « Bari central » sont accessibles. Vous ne pourrez pas descendre aux autres si vous voyagez en fauteuil roulant.
Train handicap pmr bari aeroport

Plateforme élévatrice permettant d’embarquer dans le train allant de l’aéroport au centre de Bari.

  • Déplacements dans Bari

Les déplacements en fauteuil roulant à Bari sont plus ou moins facile selon le quartier dans lequel on se trouve. Rouler dans Bari Vecchia, la partie historique, est très facile puisque c’est entièrement piéton, qu’il n’y a pas de trottoirs et que le revêtement du sol ne présente pas de difficultés. En dehors du centre historique c’est une autre histoire. Certains trottoirs sont abaissés à leurs extrémités mais d’autres non. Il n’est pas rare que l’on puisse monter d’un côté du trottoir et que l’on ne puisse pas en redescendre une fois arrivé à l’autre extrémité. Régulièrement des vélos et scooters stationnés sur les trottoirs obstruent le passage.

fauteuil roulant bari accessibilité

Voilà à quoi ressemblent les passages piétons avec abaissement.

  • Où manger à Bari ?
      • El Focacciaro, 43 Via Salvatore Cognetti. Si vous ne devez retenir qu’une adresse à Bari c’est celle-ci ! La focaccia, plat typique des Pouilles, est succulente ! Malgré que se soit un plat simple nous nous sommes régalés. Nous n’avons pas trouvé de meilleure focaccia durant notre séjour dans les Pouilles. L’établissement ressemblant plus à une boulangerie qu’à un restaurant, il est impossible d’y manger à table mais en faisant quelques mètres vous pourrez déguster votre focaccia face à la mer. El Focacciaro est accessible en fauteuil roulant. Les comptoirs sont hauts mais transparents donc on peut tout de même voir les produits.
    Focaccia. Focacciaro, Bari.

    La meilleure focaccia que nous ayons mangée en deux semaines.

    • La baresana, 6 via roberto da bari, est une bonne adresse pour les amateurs de pizzas bien copieuses. Il y a un rebord de quelques centimètres pour entrer à l’intérieur de la pizzeria. Les toilettes sont assez larges pour y entrer en fauteuil roulant et se transférer latéralement mais il n’y a pas de barre d’appui et le couloir menant aux WC est étroit. Tous les fauteuils ne passeront pas. L’été toutes les tables semblent être à l’extérieur, sur la terrasse. Celle-ci est accessible en fauteuil roulant.
    • Mastro ciccio, 15 Corso Vittorio Emanuele : Quelle frustration de n’avoir découvert ce restaurant que le jour de notre départ ! La nourriture y est bonne, originale et il y a énormément de choix. J’avais envie de tout goûter. Sandwich, puccia, arancini, pizza : tout me donnait l’eau à la bouche ! Il y a des marches à l’entrée principale mais, sur le côté du restaurant, il y a une porte vitrée y permettant un accès sans marche. Celle-ci est fermée à clé mais le personnel viendra vous l’ouvrir. Tout de suite après la porte il y a une pente un peu raide. Les utilisateurs de fauteuils roulants manuels auront sans doute besoin qu’on les pousse.
restaurant Bari

Au Mastro Ciccio, serez-vous plutôt aventureux ou classique ?

  • Où dormir à Bari ?
Durant mon séjour j’ai loué un studio PMR de 35m2 au « Visa Residence », 461/a Via Dante Alighieri. Il est possible de circuler dans le studio en fauteuil roulant et la salle de bain est aménagée avec un siège de douche et des barres d’appui près du toilette. A l’entrée de l’immeuble il y a un rebord de 4 cm. Une fois à l’intérieur une plateforme élévatrice est mise à disposition pour accéder à la chambre PMR. Le poids maximum accepté sur la plateforme est de 150 kg. Autres informations utiles sur cet hébergement :
– Les portes de l’appartement mesurent entre 80 et 85 cm de largeur.
– Il n’y a pas de parking extérieur, ni de place réservée pour les personnes en situation de handicap.
Studio accessible pmr bari adapté

Salle de bain PMR, Studio Visa Résidence.

Polignano a Mare

En visitant Polignano a Mare il est impossible de rater « Cala Porto », sa plage magnifique et tant convoitée, surplombée par le viaduc « Ponte Lama Monachile ». Difficile de dire ce qui est le plus surprenant : le nombre de personnes sur cette petite crique ou la couleur intensément turquoise et cristalline de l’eau ! Au bout de cette plage, la vieille ville construite au bord de la falaise parait majestueuse. En se perdant dans le dédale des ruelles de ce centre historique, l’agitation touristique semble s’éloigner et laisser place, peu à peu, au charme authentique de la cité.

Polignano a Mare

Polignano a Mare.

  • Se déplacer en fauteuil roulant dans Polignano a Mare
    • La vieille ville est entièrement recouverte de pavés mais ceux-ci sont grands et plats (plutôt comme du carrelage) donc il est facile de rouler dessus. De temps en temps le sol est un peu moins régulier mais ce n’est rien de bien méchant. La grande rue piétonne « Via Roma » traversant la vieille ville est très facile à parcourir en fauteuil roulant. Le sol y est lisse.
    • La plupart des trottoirs sont abaissés à leurs extrémités mais ils sont parfois encombrés. Il faut donc rouler sur la route de temps en temps mais ce n’est pas vraiment un problème puisque, de toute façon, tout le monde marche sur la route.
    • Il y a des toilettes pour les personnes à mobilité réduite derrière le poste de police (0,50€) mais il ne sont pas parfaitement adaptés. Ils sont très larges mais il manque une barre d’appui et surtout le toilette est très bas.
Polignano a Mare accessibilité handicap

Polignano a Mare est une ville assez facile à parcourir en fauteuil roulant.

  • Où manger à Polignano a Mare ?

Au restaurant « il gabelliere » sur la Piazza F. Miani Perotti. Vous pouvez y déguster une puccia, très bonne et copieuse, pour 5 euros. L’intérieur du restaurant n’est pas accessible mais il est possible de manger sur la terrasse ou d’emporter votre puccia pour la déguster au soleil sur la place.

Cala Porto Polignano a Mare

Cala Porto, la petite plage de Polignano a Mare, surplombée par le viaduc.

Monopoli

Monopoli est une ville idéale pour s’immerger dans l’atmosphère de la Dolce Vita. Ici, dans les ruelles étroites, le linge pend aux fenêtres et les personnes âgées observent tout depuis leurs balcons. J’ai trouvé cette ville plus vivante et habitée que Polignano a Mare. Les bâtiments sont aussi un peu différents de ceux de Polignano. Étrangement ils m’ont donné l’impression d’être plus récents alors qu’ils sont tout aussi vieux puisque certaines églises ont été construites au 12 siècle.
Monopoli

Monopoli

Pendant votre visite de Monopoli n’oubliez pas de visiter la « Chiesa Santa maria del suffragio », l’église du purgatoire. En vous approchant de sa façade vous serez immédiatement plongés dans l’atmosphère lugubre des lieux : deux squelettes gravés sur la porte vous invitent à entrer dans ce lieu de culte célébrant la mort. A l’intérieur de l’église vous pourrez découvrir d’autres curiosités macabres : des momies datant de plusieurs siècles vêtues d’habits de cérémonies. Mais malheureusement l’église n’est pas accessible (il y a quatre marches pour y entrer) et il faut bien planifier sa visite puisque l’on peut y entrer seulement pendant les services.  Ceux-ci sont indiqués sur la porte principale.
Chiesa Santa maria del suffragio Monopoli

Chiesa Santa maria del suffragio, Monopoli.

A Monopoli, j’ai aussi apprécié de me balader le long du bord de mer après être passée devant le château. Cette promenade est très agréable et facile en fauteuil roulant. Mais si vous avez un planning un peu serré je vous conseillerai d’aller en priorité faire un tour au petit port de pêche qui est très pittoresque et vraiment charmant avec ces bateaux colorés amarrés le long du ponton.
Monopoli Italie

Le port de pêche de Monopoli.

  • Se déplacer en fauteuil roulant à Monopoli
    • Le centre « commerçant » est assez facile à parcourir en fauteuil roulant et il y a beaucoup de places de stationnement PMR. Méfiez-vous toutefois des trottoirs car il arrive régulièrement que l’on puisse y monter grâce à un abaissement d’un côté mais qu’il n’y en ait pas de l’autre.
    • Les rues du centre historique sont couvertes de grands pavés, plutôt plats sur lesquels on progresse relativement facilement en fauteuil roulant. Attention tout de même aux rainures séparant les pavés dans lesquelles j’ai buté plusieurs fois.
    • Dans le vieux Monopoli, vous trouverez deux places de stationnement PMR devant l’office du tourisme.
Monopoli wheelchair

Dans les rues gentiment pavées de Monopoli.

Visiter Alberobello en fauteuil roulant

Alberobello est connue pour ses trulli, des habitations aux toits coniques construites en pierres souvent peintes en blanc. Ces constructions atypiques attirent de nombreux visiteurs et en font sans doute le site touristique le plus fréquenté des Pouilles. J’avais donc peur d’être noyée dans la foule et d’avoir tout vu en photo avant d’y aller.

 

Pour ce qui est de la fréquentation touristique il y a effectivement beaucoup de monde et il faut se frayer un chemin dans les rues principales. Si vous voulez être un peu plus au calme n’hésitez pas à aller explorer les petites rues perpendiculaires. Pour le reste j’ai été agréablement surprise et j’ai apprécié découvrir Alberobello. La ville est bien plus grande et accessible que ce que j’imaginais. Je pensais que les trulli étaient concentrés dans deux ou trois ruelles et qu’après cela il s’agissait d’une ville ordinaire mais ce n’est pas le cas. Les trulli sont réellement l’identité de la ville. Il y en a énormément dans toute la ville et on peut également en voir dans les campagnes aux alentours.

 

En haut d’une des deux collines, sur la piazza Curri, vous pouvez visiter la basilique « S.S. Cosma E Damiano » qui est accessible par la rue « Via del Gesù » grâce à une rampe. Sur la colline opposée, vous pouvez aussi aller voir l’église « chiesa di Sant’Antonio » toute simple en pierre blanche. Elle est accessible grâce à une rampe à droite de l’entrée principale.
trulli alberobello fauteuil roulant

Les célèbres trulli d’Alberobello.

  • Se déplacer en fauteuil roulant à Alberobello
    • Il y a plusieurs places de stationnement PMR dans la ville.
    • Il est possible de parcourir la zone des trulli sans passer par des rues avec des escaliers. Évitez notamment la rue  » Via Monte San Michele » et préférez lui la « Via Monte S.Gabriele ».
    • Alberobello est une ville construite sur deux collines  donc les rues sont en pente et très raides. Pour les utilisateurs de fauteuils roulants manuels il faudra être accompagné par une personne en bonne condition physique.
    • Le sol est recouvert de pavés plats et larges  sur lesquels il est facile de rouler.
Alberobello

A Alberobello, les rues traversant les trulli sont très raides.

  • Où manger ?
Si vous cherchez un endroit bon marché et de qualité, je vous conseille d’aller au traiteur « Gusto Salumi & Formaggi », 5 Largo Trevisani. Vous pourrez y acheter des sandwichs faits avec des produits frais locaux. Pour 4,50 euros chacun nous avons mangé de très bons sandwichs aux tomates marinées, au jambon sec et à la burrata.
restaurant_alberobello

Rien de meilleur que des bons produits locaux !

Ostuni

Si je ne devais retenir qu’un endroit à visiter à Ostuni se serait son imposante cathédrale qui est accessible depuis juin 2018 grâce à des rampes. Cette cathédrale et ses nombreuses chapelles sont richement décorées, notamment par de vastes peintures sur les murs et les plafonds.
Cathédrale Ostuni

Cathédrale d’Ostuni.

A l’exception de la cathédrale, la ville d’Ostuni ne m’a pas charmée. Je l’ai trouvée dénaturée par le nombre impressionnant de boutiques de souvenirs dont regorgent les rues. Je lui ai trouvé moins de charme et d’authenticité qu’aux autres villes que nous avons visitées dans les Pouilles. Mais mon avis a sans doute été obscurci du fait de l’inaccessibilité de la ville, limitant son exploration à seulement quelques rues. Si vous décidez donc de faire l’impasse sur la visite d’Ostuni, approchez-vous en tout de même rien que pour pouvoir l’admirer depuis la campagne environnante. En effet Ostuni est particulièrement belle vue depuis l’extérieur, dominant les plaines et les vignes des alentours. Dès que nous l’avons aperçue nous avons compris pourquoi elle est surnommée « la ville blanche » !

Ostuni Italie

Les remparts d’Ostuni, la ville blanche.

  • Accessibilité à Ostuni 
    • La ville est particulièrement difficile à visiter en fauteuil roulant en raison des rues très raides et des nombreux escaliers. Il est possible d’explorer seulement quelques rues et seulement avec l’aide d’une personne en très bonne condition physique.
    • Après avoir descendu la rue « Via Francant Arc Zaccaria », dans laquelle il n’y a pas d’escalier,  on peut profiter d’une très belle vue sur l’enceinte de la ville et entamer une balade autour des remparts.
    • Le musée, souvent mentionné dans les guides de voyage, n’est pas accessible.

Si vous souhaitez plus d’informations pour organiser votre voyage dans les Pouilles vous pouvez aussi lire cet article pour découvrir les plus belles plages accessibles en fauteuil roulant et celui-ci pour connaitre le budget et l’itinéraire de nos vacances dans les Pouilles.

Vous avez aimé cet article ? N'hésitez pas à aller voir ma page Tipeee si vous voulez me donner un petit coup de pouce et contribuer à la création de futurs articles !

Et bien sûr, vous pouvez toujours partager cet article pour en faire profiter vos amis !

TAGS
PLUS D'ARTICLES SUR LE SUJET

Laisser un commentaire.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

error: