London by night
Accessibilité Royaume-Uni

Voyage à Londres en fauteuil roulant : Westminster, Soho, Covent Garden et le Roi Lion

on
21 avril 2019

Westminster et le parlement

Notre voyage à Londres touche à sa fin. Alors pour notre dernier jour, nous avons décidé de commencer par quelques visites incontournables : le quartier de Westminster et la tour Elizabeth, plus connue sous le nom de Big Ben. Nous restons d’abord sur l’autre rive de la Tamise pour profiter d’une belle vue sur le parlement et sur Big Ben mais malheureusement celle-ci est en rénovation au moins jusqu’en 2021. Et pas de chance, nous apprenons que l’abbaye de Westminster est fermée pour la journée exceptionnellement.

Nous décidons donc de visiter le parlement à la place. Le hall principal est plus sobre que la façade très finement décorée mais il faut aller un peu plus loin pour découvrir la beauté de ce bâtiment et s’imprégner de son essence en assistant à une session de la Chambre des Lords. Il n’est pas autorisé de photographier mais je peux vous dire que cette salle est magnifique. Le trône royal doré et les sièges de cuir rouge contrastent avec le bois sombre et sculpté recouvrant les murs alors qu’au dessus s’élève des vitraux colorés. Pendant quelques secondes, je me suis imaginée transportée dans l’univers d’Harry Potter. Nous sommes restés une demie-heure écouter les débats des Lords puis nous nous sommes dirigés vers notre prochaine visite.

Westminster Big Ben Londres

Westminster et Big Ben.

Accessibilité :

  • L’entrée du Parlement pour les visiteurs est localisée près de la cour du vieux du palais. Depuis là, une longue rampe descend jusqu’à une autre cour puis jusqu’au hall principal.
  • Un membre du personnel accompagne les personnes à mobilité réduite dès l’entrée jusqu’à la Chambre des Lords (ainsi que pour le trajet retour) puisqu’il est nécessaire d’emprunter des ascenseurs privés. Nous avons eu droit à un vrai petit tour VIP des lieux avec les commentaires de la personne qui nous accompagnait. C’était vraiment sympa.
  • A l’intérieur de la Chambre des Lords, Franck et moi avons été séparés puisque normalement les visiteurs observent la session depuis l’étroite mezzanine qui est accessible seulement par des escaliers. Je suis donc restée en bas, à quelques mètres seulement des Lords.

Churchill’s War Rooms

Après une pause déjeuner gourmande et typiquement British dans un pub, nous avons décidé de visiter Churchill war rooms. C’est un musée agencé à l’intérieur d’un bunker que Winston Churchill utilisait durant la seconde guerre mondiale pour diriger les opérations. En réalité ce n’est donc pas un simple bunker mais un bâtiment de taille importante abritant de nombreuses pièces ayant chacune une utilité bien précise : gérer la communication, planifier la stratégie militaire, héberger le personnel… A l’intérieur du bunker il y a également une vaste pièce « le Churchill museum » regroupant des collections et objects interactifs nous faisant découvrir la vie de ce grand homme politique, de son passé difficile de soldat jusqu’à l’apogée de sa carrière.

churchill's war rooms Londres

Churchill’s war rooms, Londres.

Accessibilité:

  • Le musée est entièrement accessible en fauteuil roulant. Il y a un ascenseur pour descendre dans le bunker.
  • Les pièces et les couloirs sont parfois étroits ce qui rend les manoeuvres en fauteuil roulant délicates. 
  • Les personnes à mobilité réduite bénéficient d’un tarif spécial et leurs accompagnateurs paient le prix normal. 

Soho et Covent Garden

Après plus d’une heure et demie à l’intérieur de ce bunker, nous avons décidé d’aller prendre un bol d’air frais et de nous promener dans les rues de Soho et de Covent Garden. Auparavant, Soho était un quartier connu pour ses nuits animées et même torrides. Aujourd’hui le quartier est devenu beaucoup plus calme mais reste toujours vivant et coloré à la tombée de la nuit.

A quelques rues de là seulement, se trouve Chinatown. L’opportunité parfaite pour retrouver un peu de l’ambiance asiatique pendant quelques minutes et me perfectionner à la photo de nuit !

Enfin, Covent Garden est un quartier plus bourgeois et luxueux. Particulièrement autour du Apple Market. Ce quartier Londres regroupe de nombreux magasins de luxe et j’ai donc donc été beaucoup moins sensible à son charme malgré la beauté du bâtiment principal du marché.

Soho london night

Soho by night

Tout près de là, entre Soho et Covent Garden, se trouve une très jolie place cachée entre deux petites rues : Neal’s Yard. Cet endroit est vraiment plein de charme avec ces bancs colorés, ces petits cafés en briques, la végétation et les bulbes de lumière magnifiant l’atmosphère du lieu. Nous sommes restés tranquillement assis profiter de cette ambiance puis nous nous sommes dirigés vers la dernière étape de notre séjour à Londres : The Lyceum Theatre.

Accessibilité :

  • Ces deux quartiers sont faciles d’accès en fauteuil roulant.
  • Certaines rues sont piétonnes et les trottoirs sont bien abaissés à leurs extrémités. Cependant, aux alentours du Covent Garden Apple market, il y a quelques pavés. Certains sont plats et faciles ; d’autres sont plus gênants.
  • A Neal’s Yard, plusieurs magasins entourant la cour ne sont pas accessibles en fauteuil roulant.

La comédie musicale Le Roi Lion

Pour finir ces trois jours en beauté, Franck m’avait réservé une belle surprise pour fêter mon anniversaire : assister à la comédie musicale Le Roi Lion. C’était fantastique ! Les chanteurs, les danseurs, les musiciens, les décors : tout était parfait. Dès les premières notes j’avais la chair de poule.

Même le théâtre en lui-même, bâti en 1765, est un beau bâtiment. Et cerise sur le gâteau : il est parfaitement accessible en fauteuil roulant. J’attendais beaucoup de ce spectacle et je dois avouer que mes attentes ont été largement dépassées. Sur le chemin du retour à l’hôtel, je n’ai pas pu m’empêcher de fredonner ces chansons de mon enfance en me repassant en tête les images colorées de ce spectacle éclatant. Une soirée parfaite pour achever ce séjour à Londres.

le roi lion londres

Heureux et impatients que le spectacle commence !

Accessibilité :

  • Il y a des places réservées aux personnes à mobilité réduite (en se transférant du fauteuil roulant ou non).
  • Les personnes en fauteuil roulant et leur accompagnateur bénéficient d’un tarif réduit.
  • Pour bénéficier du tarif réduit, vous devrez réserver vos places par téléphone puis vous recevrez un email de confirmation. Vous n’aurez qu’à vous présenter le jour même pour retirer vos billets.
  • L’entrée pour les personnes à mobilité réduite se trouve sur la gauche de l’entrée principale. Les sièges réservés sont au rez-de-chaussée et facilement accessibles.

Voyager à Londres en fauteuil roulant

  • Transports

    • Comment rejoindre Londres depuis l’aéroport ?
      Tout d’abord, il faut prendre une navette entre le terminal de l’aéroport et la station de train de l’aéroport. Cette navette est parfaitement accessible en fauteuil roulant et il n’y a pas d’espace vide entre le quai et le train.
      Ensuite, vous pouvez prendre le Thameslink pour rejoindre Londres. Si vous prenez ce train vous pouvez vous rendre au bureau “d’assistance” à votre arrivée à la station de l’aéroport mais je vous conseille plutôt de réserver l’assistance 24 heures avant votre trajet. Vous trouverez la procédure à suivre sur le site de Thameslink https://www.thameslinkrailway.com/travel-information/travel-help/assisted-travel (en anglais).
    • Taxis adaptés
      Bonne nouvelle: tous les célèbres taxis noirs londoniens peuvent transporter une voyageur en fauteuil roulant grâce à une rampe. Si vous êtes dans le centre de Londres vous n’avez même pas besoin de le réserver en avance, il suffit de l’interpeller directement comme tout autre personne.
    • Transports communs : bus et métro
      Si vous prévoyez de prendre les transports en commun à Londres, le plus simple est d’utiliser l’outil Plan a Journey. Il vous permettra de connaître l’itinéraire le plus facile en fauteuil roulant mais je peux déjà vous dire que les bus sont accessibles grâce à des rampes. Par contre, il est assez difficile de prévoir des trajets en fauteuil roulant dans le métro de Londres. En effet, de nombreuses stations ne sont pas accessibles et le guide step-free guide renseignant sur le niveau d’accessibilité des stations est difficile à comprendre. Vous pouvez payer les transports publics en utilisant votre carte bancaire sans contact, la carte oyster (carte Londonienne pour les transports en commun) ou en liquide. Si vous avez une carte bancaire qui vous permet de faire des transactions dans une autre monnaie sans frais (ou très peu élevés), je vous recommande d’utiliser le sans contact car c’est très pratique. Il vous suffit de badger en montant et en descendant des transports (pour les trams et les bus seulement en montant). Sinon oyster est aussi une bonne solution mais vous devriez éviter les paiements en liquide car de nombreux chauffeurs de bus les refusent.
  • Hébergements

    • Durant mon séjour, j’ai séjourné à l’hôtel The Mad Hatter Hotel 3-7 Stamford Street. Cet hôtel, situé tout près du Tate Museum, était avant une manufacture de chapeaux. L’entrée de l’établissement est accessible par une rampe grâce à laquelle vous pouvez rejoindre la réception, qui malheureusement n’est pas à hauteur. Il y a un ascenseur pour rejoindre la chambre adaptée à l’étage. La chambre est assez spacieuse pour y circuler en fauteuil roulant.  Le lit est sans doute pour certains voyageurs, pour pouvoir s’y transférer depuis leurs fauteuils roulants. La salle de bain est équipée d’un toilette avec deux barres d’appui. Il n’y a pas de couche mais une baignoire avec une planche de bain et des barres d’appui. Cela me suffit mais ne satisfera sans doute pas les besoins de toute personne handicapée.

    • Si vous recherchez un hotel avec une chambre entièrement accessible, Marie du blog En Van Simones recommande le Easy Hotel Old Street – Barbican, 80 Old street.
Mad Hatter Hotel Londres chambre PMR

Salle de bain de l’hôtel.

  • Restaurants accessibles en fauteuil roulant

    • Tandoor Chop House, 8 Adelaide street. Ce restaurant indien est accessible en fauteuil roulant mais, pour plusieurs tables, il est nécessaire de se transférer sur des banquettes. C’est pourquoi je vous conseille de réserver en avance et de prévenir que vous avez besoin d’une table sans banquette si nécessaire. Les toilettes ne sont pas accessibles.  

    • Menya Ramen house,  29 Museum Street. L’endroit parfait pour manger un bon ramen, pour pas trop cher, à deux pas du British Museum. L’endroit est exigu donc seules les tables à l’endroit sont accessibles pour les personnes en fauteuil roulant.

    • The old shades, 37 Whitehall. Un pub accessible à seulement quelques minutes de marche de Westminster Abbey où déguster des plats traditionnels anglais. Il y a un toilette adapté mais malheureusement celui-ci est encombré. N’hésitez pas à demander aux serveurs de le vider si besoin.
    • Borough Market, 8 Southwark St. Mon endroit préféré pour manger à Londres ! Vous y trouverez tous types de nourriture pour un prix raisonnable.
  • Autres informations utiles

    • Le site de la Tour de Londres n’est pas accessible en fauteuil roulant et la visite coûte cher donc nous avons choisi de ne pas la visiter. Mais si vous passez à côté vous pouvez visitez la plus vieille église de Londres “All Hallows by the Tower” si votre fauteuil roulant n’est pas trop grand. En effet, l’église est accessible grâce à une rampe mais il faut pouvoir négocier un demi-tour très court au milieu de la rampe.
    • Il est facile de se déplacer en fauteuil roulant dans les rues de Londres. Quasiment tous les trottoirs sont abaissés à leurs extrémités et suffisamment larges.

Si vous voulez en connaitre plus sur les lieux accessibles à Londres, n’hésitez pas à jetez un coup d’oeil à mes articles précédents sur mon voyage à Londres en fauteuil roulant.

TAGS
PLUS D'ARTICLES SUR LE SUJET
2 Comments
  1. Répondre

    Daphnée - 1parenthèse2vies

    5 août 2019

    Ça fait quelques temps que retourner à Londres me titille (la dernière fois j’avais 14 ans !). Enfin… c’est surtout mon amour pour l’univers Harry Potter qui me pousse à vouloir y retourner au plus vite en fait :p Je projette d’y aller avec l’un de mes frères mais mettre en accord nos emplois du temps s’avère plus difficile qu’on le voudrait, je vais finir par partir toute seule xD Ce serait faisable Londres en fauteuil solo ?

  2. Répondre

    Aurélie

    12 août 2019

    Hello Daphnée. Oui je pense que c’est faisable en solo. Il n’y a pas de grosse difficulté. Après avoir visité Gand, c’est du gateau ^^
    Je t’avoue que j’aimerai bien retourner à Londres car on a pas pu tout faire la dernière fois et que Harry Potter nous attend of course !

Laisser un commentaire.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

error: