Accessibilité Europe France

Au Pic du Midi, un panorama exceptionnel accessible en fauteuil roulant

Par on 6 avril 2018

Il y a déjà 6 mois que nous sommes rentrés en France. Pour autant l’envie de voyager ne nous a pas quittés, bien au contraire. Plus les semaines passent plus la tentation d’acheter un billet d’avion est forte ! Mais cette fois nous sommes restés raisonnables… ou presque ! Il n’aura fallu qu’un simple sms de ma sœur, Anaïs, pour que nous décidions d’aller la voir à Pau, sa nouvelle ville. Après tout il n’y a pas besoin de partir à l’autre bout du monde pour s’évader. Et puis nous n’avions jamais visité les Pyrénées donc c’était l’occasion parfaite. Ni une ni deux, nous voilà en route vers le sud !

Au sommet de la montagne, les roues au dessus du vide !

Depuis Pau il n’y a qu’une heure et demie de route pour se rendre à la station de La Mongie d’où partent les télécabines pour aller au Pic du Midi de Bigorre. Alors tout le monde dans la voiture et c’est parti ! J’ai vraiment hâte d’y être. Retourner en montagne l’hiver me fait toujours le même effet : je reste fascinée par la beauté sauvage et en même temps si paisible de ces paysages. Ma sœur, quant à elle, découvre pour la première fois la haute montagne en hiver et je vois ses yeux pétiller ! Ces moments ont quelque chose de magique… Je suis heureuse de pouvoir le partager avec elle.

Et oui, pour ceux qui ont suivi le voyage en Indonésie, c'est une autre sœur qui m'accompagne cette fois !

Pour ceux qui ont suivi le voyage en Indonésie, c’est une autre sœur qui m’accompagne cette fois !

Au fur et à mesure que nous montons avec la télécabine nous découvrons d’autres aspects de la montagne. Très rapidement les chalets, les pistes de ski et les conifères laissent place à une montagne plus rocheuse, à des pentes plus impressionnantes. A côté de moi une femme a le vertige et je commence à me demander si je ne vais pas avoir un peu les chocottes une fois sur la terrasse d’observation.

La vue depuis la terrasse du Pic du Midi.

La vue depuis la terrasse du Pic du Midi.

Finalement en haut mes appréhensions s’évadent et laissent place à l’émerveillement. La montagnes et ses sommets nous entourent. Le panorama est vraiment magnifique ! Aujourd’hui il n’y a aucun nuage dans le ciel et les Pyrénées s’étendent devant nous. A 2877 mètres d’altitudes nous avons l’impression d’être sur le toit du monde ! Et ce qui est surprenant c’est que, malgré que nous soyons de nombreux touristes, j’ai une impression de calme et de quiétude. Les imposantes montagnes font sans doute cet effet là. Les rayons du soleil qui nous réchauffent y contribuent sans doute un peu aussi.

J’ai toutefois un moment d’hésitation avant de m’engager sur « le ponton dans le ciel » et surtout avant de poser mes roues sur la plateforme vitrée tout au bout. Finalement les premières secondes sur cette vitre font un peu bizarre mais on s’y fait vite et l’expérience est vraiment sympa. Ce n’est pas tous les jours que l’on peut poser ses roues au dessus du vide !

Petit aperçu même si ça ne rend pas pareil en photo.

Petit aperçu même si ça ne rend pas pareil en photo.

Balade au lac de Payolle

Après le Pic du Midi direction le lac de Payolle à quelques kilomètres de là pour faire une petite balade dans un décor de carte postale. Niveau décor nous ne sommes pas du tout déçus : la montagne apparaît derrière le lac, le surplombant et se reflétant dans celui-ci. De quoi faire des photos bien sympas ! Je vous laisse juger par vous même !

L’endroit est parfait pour se promener puisqu’un chemin fait le tour du lac et permet de profiter du paysage sous le soleil… mais aussi les pieds dans la neige parfois ! Et c’est le cas aujourd’hui comme il y a eu des chutes de neige hier. Le chemin est donc plein de gadoue et il vaut mieux prévoir de bonnes chaussures imperméables si l’on ne veut pas finir les pieds complètement trempés ! Mais les beaux jours arrivent et le problème ne devrait plus trop se poser. En pleine saison il sera même possible de faire le tour du lac à poney pour 1o euros. Ça va en faire des heureux !

Côté accessibilité tout se passe bien. Le chemin de balade est plat donc il n’y a pas de difficulté à part une quantité de neige trop importante certains jours j’imagine. Le ponton est accessible en fauteuil roulant et il y a une place de stationnement pour les personnes en situation de handicap juste à côté. Il y a des toilettes adaptés au niveau du parking principal.

Informations et conseils pratiques pour une visite au Pic du Midi :

  • Prévoyez des vêtements (très) chauds, des lunettes de soleil et de la crème solaire si voulez profiter de votre visite confortablement.
  • Pensez à vérifier les prévisions météorologiques et à regarder la webcam sur le site du Pic du Midi. Se serait dommage de monter là-haut et de ne rien voir en raison des nuages.
  • Vous pouvez vérifier l’état des routes, et savoir si et dans quelles conditions elles sont praticables, sur le site InfoRoute65.
  • Le planétarium est fermé pour rénovation en ce moment.

Accessibilité au Pic du Midi :

Vous trouverez l’ensemble des informations sur l’accessibilité du Pic du Midi sur leur site (http://picdumidi.com/fr/pic-du-midi/handicap-accessibilite) mais voici déjà plusieurs éléments :

  • La navette reliant Lourdes au Pic du Midi permet d’accueillir une personne en fauteuil roulant. Le trajet coûte 2 euros et il faut réserver, au plus tard la veille du voyage, par téléphone au 0800 65 65 00 (hors week-end) et au 05 62 95 50 71 pendant les week-ends. Le site ne précise pas si la navette peut transporter plusieurs personnes en fauteuil roulant en même temps.
  • Il y a des places de stationnement pour personnes handicapées dans la station de ski de La Mongie, près de la billetterie.
  • Si vous allez au Pic du Midi après des chutes de neiges, je vous conseille de venir accompagné car il y a de la neige au sol à quelques endroits sur la terrasse d’observation et aussi à la station de La Mongie. Lorsque nous y étions le chemin entre la billetterie et la télécabine était encore un peu enneigé : il a fallu que Franck me pousse et qu’un autre visiteur tire le fauteuil à l’avant.
  • La télécabine est accessible et y accéder est très facile puisque les portes et portails sont larges et le sol plat.
Vous apercevez la télécabine en arrière-plan.

Vous apercevez la télécabine en arrière-plan.

  • Au sommet tout est accessible hormis une terrasse de quelques mètres accessible seulement par des escaliers. Mais honnêtement il n’y a pas besoin d’être dessus pour pouvoir profiter de ce magnifique paysage.
  • Concernant les sanitaires, il y a des toilettes PMR à la station de ski près de la billetterie et au sommet du Pic du Midi à l’intérieur. Ceux de l’extérieur au sommet ne sont pas adaptés.
  • Après être redescendu et sorti de la télécabine il y a un espace trop haut et large pour rejoindre le chemin en fauteuil sans aide. N’hésitez à demander à passer par l’entrée si nécessaire, notamment si vous êtes en fauteuil électrique.
  • Les chambres d’hôtel permettant de passer la nuit au Pic du Midi ne sont pas accessibles. Il y a des escaliers pour s’y rendre.
  • Pour les personnes handicapées le tarif est de 33 euros à la place de 38 euros.
TAGS
PLUS D'ARTICLES SUR LE SUJET
1 Commentaire
  1. Répondre

    Daphnée

    6 avril 2018

    Génial ! En tout cas ça donne envie (sauf peut-être la neige en ce qui me concerne :p ), jolies photos !

Laisser un commentaire.

Abonnez-vous !

Pour ne rater aucune de mes aventures, abonnez-vous et recevez une notification pour chaque nouvel article.