Honfleur tourisme handicap
France

Visiter Honfleur, Etretat et Yport en fauteuil roulant

on
21 février 2020

Passer un week-end en Normandie, visiter Honfleur, Etretat et Yport… L’idée nous est venue lorsque nous réfléchissions à comment nous évader pendant les quelques jours libres entre Noël en Bretagne et le Nouvel-an à Paris. Nous voulions prendre du temps rien que pour nous deux et nous ressourcer. Alors quoi de mieux que de retourner dans la Normandie natale de Franck ? D’autant plus qu’il avait visité Honfleur quand il était tout jeune et s’en rappelle peu et qu’il n’avait jamais eu l’occasion de voir de ses propres yeux les fameuses falaises d’Etretat. Quant à moi je ne connaissais pas cette partie de la Normandie non plus. Notre destination était donc toute trouvée !

Yport
Yport, falaises et cabines sur la plage.

Week-end à Honfleur

Le faubourg Sainte-Catherine

Flâner devant les ateliers de peintres et autres artistes, admirer les vieilles maisons à colombages et de toutes les couleurs, saliver devant les vitrines des boutiques de spécialités normandes… Voilà les bons moments que vous réserve une balade dans le centre historique de Honfleur, pittoresque et plein de charme. Créatifs, amateurs d’arts, passionnés d’architecture, gourmands : le centre de Honfleur offre de quoi charmer un grand nombre de visiteurs.

J’ai vraiment apprécié visiter Honfleur et me balader dans ces ruelles chargées d’Histoire. C’est la partie de la ville que j’ai préféré visiter malgré qu’elle soit aussi la moins accessible du fait des pavés omniprésents. Malheureusement la plupart des boutiques ne sont pas accessibles en fauteuil roulant (marches à l’entrée, impossibilité de circuler en fauteuil roulant à l’intérieur). Malgré tout nous n’avons pas pu résister à la tentation d’acheter quelques produits locaux pour la famille : ces gourmandises sucrées et plaisirs salés étaient vraiment trop alléchants !

Bien sûr nous n’avons également pas manqué l’occasion d’arpenter les rues du marché pour combler notre gourmandise et notre insatiable envie de visiter les marchés où que nous soyons (peut-être vous rappelez-vous de nos balades dans les marchés Kuala Lumpur ou de Londres ?).

Lorsque je me promène dans un marché j’ai toujours la sensation de pouvoir prendre le pouls de la ville en m’immergeant au milieu de la population locale. Le marché de Honfleur ne fait pas exception et en plus c’est l’occasion de s’arrêter découvrir la surprenante église Sainte-Catherine autour de laquelle la partie la plus intéressante du marché se concentre (la partie de l’autre cote du bassin est beaucoup moins authentique). 

Si l’église Sainte- Catherine, construite au 15ème et 16ème siècles, est si surprenante c’est parce qu’il s’agit de la plus grande église de France en bois avec un clocher séparé. En effet, d’un côté de la rue nous observons d’un œil surpris le clocher alors que de l’autre se trouve la partie principale de l’église.

L’intérieur de l’édifice religieux nous a également étonnés. Nous ne nous attendions pas à découvrir une si belle église, dans laquelle le bois de la charpente à nue exprime toute son élégance dans un espace joliment décoré pour les célébrations de Noël. A cette occasion une magnifique et immense crèche a été construite dans le chœur de l’église avec de nombreux santons évoluant d’un cadre végétal. C’est très certainement la plus belle crèche que j’ai vue.

Informations pratiques :
– Marchés :
Traditionnel : Tous les samedis matins de 8h30 à 13h. Du cours des Fossés à la place Sainte-Catherine.
Bio : Tous les mercredis matins de 8h30 à 13h, Place Sainte-Catherine.
– Eglise Sainte -Catherine : Place Sainte-Catherine.

Accessibilité :
– Faubourg Sainte Catherine :
Cette partie de Honfleur est presque entièrement recouverte de pavés, certains plus difficiles à franchir que d’autres. Les trottoirs sont souvent trop étroits et il est très rare de trouver des bateaux pour pouvoir y monter et en descendre.
Il y a des toilettes adaptés sur la place Sainte-Catherine, en face de l’église.
– Eglise Sainte-Catherine :
La visite de l’église se fait très facilement en fauteuil roulant. L’entrée est suffisamment large et parfaitement plate. A l’intérieur, vous trouverez une petite rampe en bois pour accéder au chœur. Franchir cette rampe nécessite de l’aide car elle n’est pas très large et que la pente est peu trop dure.

Entrée de l’église Sainte -Catherine

Le Vieux Bassin

Le Vieux Bassin m’est apparu comme une partie moins authentique de la ville, dans laquelle l’appel du touriste est moins dissimulé. On y trouve notamment de nombreuses boutiques pour touristes. Malgré tout, cela n’enlève pas tout son charme à cette partie de la ville. Je dirais même que c’est une jolie balade à faire pour admirer les devantures colorées des habitations du quai Sainte-Catherine et s’imprégner du charme des nombreux bateaux accostés dans le bassin.

Accessibilité :
Il est facile de se promener autour du Vieux Bassin en fauteuil roulant car le sol est très peu pavé.

Le Jardin des Personnalités

Pour continuer à visiter Honfleur et nous éloigner un peu de l’agitation du centre-ville et avoir un regard différent sur la ville, nous sommes partis nous balader dans le Jardin des Personnalités, le long de la Seine. Cette promenade est sans doute plus plaisante au printemps lorsque que le jardin est fleuri mais nous avons quand même vu ces étonnants arbres aux branches oranges et rouges et avons pu découvrir la vie et l’oeuvre des Honfleurais célèbres : Eugène Boudin, Claude Monet, Charles Baudelaire, Erik Satie, Samuel de Champlain, Charles V, Jean-Baptiste Colbert… En effet ce jardin est conçu pour amener le promeneur à la découverte de bateaux-jardins au centre desquels se dressent fièrement les bustes de célébrités honfleuraises. Chacun de ces bustes est accompagné d’un écriteau renseignant sur la vie de la personnalité.

Informations pratiques :
Entrée libre.
Ouvert de 8h à 21h du 1er mai au 31 août et de 8h à 19h du 1er septembre au 30 avril.

Accessibilité :
Il y a de nombreuses places de stationnement PMR sur le parking du parc.
Il est facile de se promener en fauteuil roulant dans le parc car le sol est bitumé et plat.

Où manger à Honfleur ?

Voilà deux restaurants que nous avons testés durant notre séjour :

Restaurant La Cantine : 16 place Hamelin
Ce restaurant est une bonne adresse pour toutes les personnes qui veulent découvrir une cuisine un peu moins traditionnelle. La Cantine propose des plats sains et simples à prix raisonnables servis dans un joli cadre. Pour vous donner une idée, je me suis laissée tenter par une soupe et du poulet curry/coco accompagné de quinoa. Franck a opté pour une tarte aux champignons et un filet de lingue accompagné d’une fondue de poireaux. Le restaurant propose également des plats végétariens et sans gluten, et accueille avec plaisir la communauté LGBT.

Accessibilité :
L’établissement se situe dans une zone non pavée. Il y a seulement une bande d’environ 50cm de pavés très plats devant le restaurant. A l’entrée il y a un tout petit ressaut de 2/3cm que j’ai franchi facilement en fauteuil roulant manuel. La porte n’est pas très large mais j’ai pu y passer avec mon fauteuil roulant. Ce sera peut-être une difficulté pour les fauteuils les plus larges. La hauteur des tables permet de s’attabler facilement en fauteuil. Par contre les toilettes ne sont pas accessibles puisque il faut monter des escaliers pour y aller. Ils ne sont pas adaptés non plus.

Bistro La grenouille : 16 quai de la quarantaine
Situé sur le port de pêche ce bistro propose des poissons, crustacés mais aussi des viandes. L’établissement a l’avantage de ne pas être très cher comparé aux tarifs élevés de Honfleur. Nous avons payé 28 euros pour 2 plats. Mon plat était bon (rouget) et Franck a trouvé « normales » ses moules-frites.

Accessibilité :
La terrasse est accessible grâce à une petite et courte « rampe » sur laquelle il n’est pas facile de manœuvrer car il faut également pousser une porte en même temps. Pour entrer à l’intérieur de l’établissement (et accéder aux toilettes) il y a une marche. Les toilettes sont larges mais pas parfaitement adaptés : ils sont un peu encombrés avec la table à langer et le lavabo peut gêner un peu le positionnement du fauteuil pour le transfert. Ce n’est pas parfait mais c’est déjà mieux que beaucoup d’autres établissements.

Hôtel accessible à Honfleur

Nous avons séjourné à l’hôtel du Dauphin et des Loges : 8 place Pierre Berthelot. Cet hôtel 3 étoiles se situe en plein cœur de Honfleur, à seulement quelques pas de l’église Sainte-Catherine. Le personnel est très accueillant et attentif. La chambre est agréable et dispose d’une bonne literie. Le petit déjeuner est très bon. Les produits sont majoritairement issus de l’agriculture locale ou bio.

Accessibilité :
L’établissement est labellisé Tourisme et Handicap pour les 4 familles de handicap.
– Stationnement : Il y a deux places de stationnement PMR sur la place Berthelot, juste devant la réception. Attention toutefois à ne pas y rester stationné le samedi matin, jour du marché. Il y a également une autre place de stationnement PMR au 18 rue Brûlée, juste devant l’hôtel des Loges. Si toutes ces places sont prises, la réception de l’hôtel propose aussi d’enlever les pots de fleurs servant à immobiliser une place pour le personnel de l’hôtel afin de mettre cette place de stationnement à disposition de la clientèle PMR.
– Réception : La réception se fait à l’hôtel du Dauphin (8 place Pierre Berthelot). La marche du trottoir (sur lequel on ne peut pas monter en fauteuil roulant) gène l’accès à l’entrée mais l’hôtel à une rampe à disposition. Vous trouverez donc un bouton d’appel à l’entrée pour demander de l’aide.
– Chambre : La chambre est parfaitement accessible et adaptée. Celle-ci se situe dans l’hôtel des Loges au 18 rue Brûlée.
– Petit déjeuner : Il s’agit d’un buffet mais le personnel très serviable et propose de vous aider à vous servir si besoin.

Etretat en fauteuil roulant

Qui n’a jamais entendu parler d’Etretat et ses célèbres falaises de craie blanche faisant fièrement face aux embruns et aux tempêtes de la Manche depuis des siècles ? L’aspect spectaculaire de cette falaise et de son arche en font sans doute l’un des littoraux les plus photographiés de France malgré que sa notoriété et sa splendeur ne soient plus contestés depuis que Claude Monet les a rendus célèbres. Alors bien sûr j’ai découvert ce paysage avec un regard impressionné alors que Franck a apprécié un moment de retour en enfance face à cette plage de galets lui rappelait tant celles de sa jeunesse.

Nous nous sommes donc baladés ensemble le long de la plage puis Franck est ensuite allé seul suivre le sentier de la falaise pour rejoindre la Chapelle Notre-Dame de la Garde. En effet il est impossible pour une personne en fauteuil roulant d’arpenter les sentiers menant aux sommets des falaises situées de part et d’autre de la plage puisque la pente est rude et qu’il y a de très nombreuses marches.

Nous avons donc essayé d’accéder à la chapelle en voiture, ou du moins à la plateforme d’observation, mais les routes étaient barrées. Je me suis donc contentée d’admirer les falaises d’Etretat depuis le bord de mer mais cela vaut déjà le détour !

Accessibilité :
– Stationnement : Il y a des places de stationnement PMR sur le parking près des falaises mais il faut être chanceux pour en trouver une qui soit disponible. Sinon il y a un parking à la sortie de la ville, à 500 mètres environ. L’accès à celui-ci est bien pensé pour les piétons puisqu’un petit chemin a été aménagé et permet d’être protégé de la circulation. Par contre ce chemin est un peu difficile en fauteuil roulant manuel car il est mal entretenu et monte beaucoup (dans le sens falaises-parking).
– Toilettes : Il y a des toilettes adaptés sut le front de mer. En allant à gauche lorsque vous faites face à la mer. Une aide sera nécessaire pour franchir la rampe permettant d’y accéder car celle-ci est trop en pente.
– Accès à la promenade du littoral : Il y a des rampes pour accéder au littoral néanmoins il peut arriver que certaines d’entre-elles débouchent sur une barrière en bois bloquant l’accès. Lors de ma visite une seule rampe permettait d’accéder à la promenade du littoral : celle la plus à gauche en faisant face à la mer.
– Accès aux sommets des falaises : impossible en fauteuil car la pente est forte et il y a de nombreuses marches.

Yport, plage de charme

Yport est un petit port de charme, situé entre Etretat et Fécamp, qui est encore assez méconnu des touristes. Il est vrai que les falaises sont moins impressionnantes qu’à Etretat mais elles n’ont tout de même pas à rougir et sauront sans doute susciter votre admiration comme elles ont su éveiller la mienne. Il faut dire aussi que les cabines blanches et bleues apportent une touche de charme au diaporama !

Je vous laisse découvrir tout cela en photos et vous a dit à tout bientôt pour de nouveaux voyages à roulettes !

TAGS
PLUS D'ARTICLES SUR LE SUJET

Laisser un commentaire.

J’accepte les conditions et la politique de confidentialité

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Abonnez-vous !

Pour ne rater aucune de mes aventures, abonnez-vous et recevez une notification pour chaque nouvel article.

error: